Centre de références : tabagisme et alcool

 

Lorsque survient un cancer du larynx dans une famille, le besoin de ressources se fait souvent sentir pour répondre à divers besoins de soutien. Le tabagisme et l'alcool ayant été identifiés comme des facteurs de risque dans le développement du cancer du larynx, les patients ou leur proches recherchent parfois de l'aide dans ces domaines.

 

Le tabagisme

Le médecin de famille, l'ORL ou le pneumologue sont souvent aux premières loges pour recommander l'aide appropriée à leur patient. Ils peuvent recommander ou prescrire l'un des nombreux produits sur le marché, qu'il s'agisse de médicaments, de gommes, de pastilles, d'inhalateur ou de timbres. Le médecin peut également référer à l'un ou l'autre des programmes d'arrêt du tabagisme disponibles dans le milieu. Il connaît son patient et peut l'aider dans cette étape que l'on sait toujours difficile à franchir.

 

Voici quelques ressources:


Alcool

Il est parfois difficile de se départir ou de se modérer dans certaines habitudes que l'on a de longues dates et que l'on sait pourtant néfastes à notre santé. Comme pour le tabagisme, des programmes existent pour venir en aide aux personnes qui cherchent à améliorer leur situation:

ou via votre CLSC local.