Les soins de trachéotomie

Expression d'une nouvelle voix, vol.33 no 4
par Sophie Boilard Fraser, infirmière au CHUM

 

Soins trachéotomie et l’instillation

Les soins indiqués sont ceux que nous recommandons au CHUM. Les pratiques peuvent être différentes d’un centre à l’autre. Lorsque vous avez une trachéo avec la canule en place, vous devez poursuivre vos soins 3 fois par jour. Cela vous évitera d’avoir des bouchons et des croûtes de sécrétions qui nuiront à votre respiration. Les soins et les instillations peuvent être faits de façon plus fréquente si vous avez davantage de sécrétions. L’instillation consiste à  faire pénétrer de l’eau saline au niveau de votre stoma afin de rendre vos sécrétions plus liquides et de les dégager. Cela permettra d’éviter qu’un bouchon se forme et nuise à votre respiration ou encore diminuer vos risques d’avoir une infection pulmonaire. Pour vous, en tant que laryngectomisé cela est comme vous moucher. L’instillation doit être maintenue en permanence au fil des mois et des années. Pour rendre plus liquide vos sécrétions et diminuer la sécheresse, vous devez maintenir une humidité ambiante au-delà de 50% à la maison à l’aide d’un humidificateur à air froid. Il est aussi très important de faire l’entretien de l’humidificateur afin d’éviter le développement de bactéries.

Pour le matériel, je vous rappelle, qu’il vous est fourni par la Société canadienne du cancer. Le matériel fourni est les filtres, les brosses trachéales, le cordon trachéal ainsi que les fioles de NaCl 0.9% pour l’instillation. Vous pouvez retrouver le formulaire de commande sur leur site internet.


Vous devez acheter vous-même le peroxyde et faire bouillir de l’eau pendant 5 à 10 minutes pour nettoyer votre canule ou stoma. Vous pouvez préparer une plus grande quantité d’eau et la garder réfrigérée pendant une semaine.

Lorsque votre chirurgien le jugera approprié, la canule pourra être retirée, environ 6 à 18 mois suivant la chirurgie. Cela doit se faire selon les indications du médecin.

Le filtre 

Il est important de porter un filtre (mousse ou coton) devant votre stoma en tout temps afin de protéger vos voies respiratoires. Il évite que de la poussière ou des poils pénètrent dans vos poumons. Le filtre est disponible à l’Association des laryngectomisée ou encore à la Société canadienne du cancer.

Soins de la peau au pourtour

Advenant le cas où la peau est légèrement irritée vous devez nettoyer délicatement avec l’eau bouillie que vous utilisez pour nettoyer la canule et pouvez mettre de l’onguent antibiotique (ex. polysporin®).

Si vous avez toujours la canule en place, il est déconseillé de mettre sous la canule des compresses, cela risque d’augmenter l’irritation.

Dans le cas où il y a des croûtes au pourtour vous pouvez mettre des compresses d’eau dessus 5-10 minutes et tenter de les déloger délicatement.

Au départ, ces soins peuvent sembler exigeants mais pour votre santé, ils doivent devenir aussi automatiques que de vous brosser les dents !

Vous avez des questions?

Vous avez des questions sur vos soins de trachéotomie? Les personnes qui sont vos meilleures ressources sont votre médecin, l’infirmière de la clinique ORL où vous êtes suivis ou encore l’infirmière pivot qui a été identifiée comme votre contact privilégié au cours de la période d’hospitalisation ou de traitements externes.  Ces personnes connaissent votre dossier et vos besoins particuliers et sont les mieux placées pour répondre à vos questions et vous rassurer.

 

      Une autre ressource pour vos soins de trachéotomie:

Les soins après une laryngectomie - Canule de laryngectomie, Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM)