La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

 

Les soins d’urgence

De plus en plus de gens sont sensibilisés à la nécessité de connaître les soins d’urgence à porter aux personnes qui présentent par exemple un arrêt cardiorespiratoire ou de l’étouffement. Des méthodes spécifiques sont enseignées par des organismes accrédités tels  la Fondation des maladies du cœur ou l’Ambulance St-Jean : réanimation cardiorespiratoire (RCR), manœuvre de Heimlich. Mais qu’en est-il de ces méthodes pour les personnes laryngectomisées? Comme la personne respire par une trachéotomie dans son cou, des adaptations aux méthodes habituelles d’intervention en cas d’urgence sont essentielles. Mais comment faire?

Voici des précautions à prendre pour que tout se passe le mieux possible :

 

Le  bracelet d'alerte médicale

Portez un bracelet ou un pendentif d'alerte médicale indiquant votre condition de personne laryngectomisée: c’est souvent la première chose qu’un intervenant va regarder. Plusieurs y font inscrire « Laryngectomisé. Respire par le cou ».

Il existe plusieurs ressources pour vous procurer ce type de bracelet ou de pendentif:

Au coût du bracelet et de l'inscription, peuvent s'ajouter des frais supplémentaires si vous désirez un système de protection ou de surveillance 24 heures sur 24.

 

La carte de porte-monnaie

L'Association a conçu une carte à mettre dans votre porte monnaie qui signale que vous êtes laryngectomisé et que vous respirez par le cou.

 

 

Téléphones cellulaires et appareils intelligents

Les appareils intelligents, comme certains cellulaires, permettent d'inscrire les informations médicales importantes et les rendre accessibles sur la page d'accueil sans avoir à connaître le mot de passe pour y accéder. C'est vous qui déterminez ce qui va y apparaître. Informez-vous auprès de votre fournisseur.

 

Vous êtes porteur d’une prothèse trachéo-oesophagienne?

Les porteurs de prothèses trachéo-œsophagiennes peuvent avoir besoin d’obtenir de l’aide rapidement pour une prothèse trachéo-œsophagienne qui pose problème: prothèse délogée qui n’entre plus dans la fistule, prothèse perdue, etc… C’est vers son orthophoniste que se tourne le laryngectomisé en premier lieu. Advenant le cas où l’orthophoniste n’est pas disponible ou que vous devez vous présenter dans un hôpital autre que celui où vous allez habituellement pour votre prothèse, prenez les précautions suivantes :

  • Gardez toujours avec vous un sac contenant tout le nécessaire pour l’entretien de votre prothèse et les soins de votre trachéotomie. Advenant le cas où vous devez aller à l’hôpital rapidement, emportez votre sac avec vous.
  • Ayez dans votre sac une copie du carton d’avertissement fluorescent Urgence laryngectomie (version française) ou Emergency  Laryngectomee (version anglaise)  à remettre au besoin.
  • Ayez également en main le document  expliquant la pose d’une prothèse trachéo-œsophagienne remis par votre orthophoniste. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser le document publié par le CHUM,  Prothèse trachéo-œsophagienne Guide d'utilisation que l'on retrouve à la rubrique "Laryngectomie/Les moyens de communication". Ainsi, le personnel soignant pourra vous aider plus facilement en suivant les instructions et vous dépanner.
  • Et pourquoi pas vous informer, avant de partir vers une autre ville, des services d’orthophonie aux laryngectomisés ou des hôpitaux où se pratiquent des laryngectomies dans la région, en cas de nécessité. Voir sous la rubrique Ressources du réseau/Les services de réadaptation.